Partagez | .
 

 Malcom Mills " Jamais ! C'est terriblement long !"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Jeune sorciére
Fondatrice

→ Courriers : 332

MessageSujet: Malcom Mills " Jamais ! C'est terriblement long !"   Dim 8 Déc - 12:04

Malcom Mills



Il était une fois … Moi, Malcom Mills mais vous pouvez aussi m’appeler Mills. Je suis née le 23 juillet, à Storybrooke, en Amérique dans ma nouvelle vie mais dans le monde des Contes en réalité, ce qui veut dire que je suis âgé de 16 ans. Je suis célibataire. Je suis surtout connu pour être Peter Pan. J’ai hérité des traits de Robbie Kay et j’avoue que ça me plait bien. J’ai certaines particularités comme me servir de la magie, retirer des ombres, me déplacer par pensée, voler dans les airs et faire des rêves prémonitoires.



De l’autre côté du miroir :

Salut à toi ! Je me nomme Sandrine dans la vraie vie mais sur internet, tu me connais surtout sous le pseudo de Zanzan ou Sybline. J’ai 27 ans et je viens de Belgique. Comment j’ai trouvé le forum ? Ben, c’est grâce à moi puisque j'en suis la fondatrice. Je dois dire que je trouve justement ce fo trop bien car je suis trop fière du travail que j'ai fait. Ah oui, le code du règlement, qui j’avoue n’est pas facile à trouver, est auto-validé.

Code:
[color=#660000][b]Robbie kay[/b] → [i]Malcom Mills[/i][/color]
Code by Sybline


Dernière édition par Malcom Mills le Mar 10 Déc - 9:07, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pays-imaginaire-2014.forumgratuit.be/

avatar

Jeune sorciére
Fondatrice

→ Courriers : 332

MessageSujet: Re: Malcom Mills " Jamais ! C'est terriblement long !"   Dim 8 Déc - 12:05

Il était une fois ...




Avant de vous conter l’histoire de Malcom, je dois vous dire qu’il n’est pas le garçon attachant que l’on peut rencontrer. De plus, son caractère a changé en même temps que son identité. Il s’agit en fait du célèbre garçon qui ne veut pas grandir, j’ai nommé Peter Pan. Laissez-moi d’abord vous décrire les deux personnalités.

La première chose que l’on se dit en voyant Peter Pan, c’est qu’il s’agit juste d’un jeune adolescent comme les autres mais il est loin d’être comme les autres. Malgré sa bouille d’ange et son sourire charmeur, c’est un petit démon qui s’y cache. D’ailleurs, certains le surnomment le « Démon ». C’est un garçon manipulateur, menteur et joueur. Il adore inventer des règles dont lui seul à le droit de les modifier au grés de ses envies ou humeurs. Il aime s’amuser, jouer de la musique ou danser jusqu’au petit matin. Il ne supporte pas que l’on lui donne des ordres, surtout s’il s’agit d’un adulte. Comme chaque garçon perdu, il a des blessures mais dont personne ne connait. Il ne parle jamais de son passé. D’ailleurs, on sait peur de chose sur lui. Seulement les rumeurs que lui-même ait lancées pour mettre les autres sur une fausse piste. Il ne supporterait pas que quelqu’un puisse le connaître mieux que lui-même. C’est pour cela qu’il laisse planer un grand mystère autour de lui. Il est aussi rusé qu’intelligent, aussi vil que cruel. D’ailleurs, sa cruauté n’a pas de limite. Il a le contrôle de tout ce qui se passe sur Neverland : où, quand et comment ! Personne ne pénètre sur son ile sans qu’il l’ait autorisé. Une fois qu’il a fini avec quelqu’un, il s’en débarrasse aussitôt comme un enfant qui se lasse d’un jouet. Il a besoin d’action sans arrêt sinon, il s’ennuie. L’amour ? Ne lui en parlez pas ! Cela le fait vomir ! Pourquoi aimer quelqu’un alors qu’il peut vous abandonner ou vous trahir ? Mais peut-il vivre réellement sans amour ? Seul l’avenir nous le dira … ou pas !
En ce qui concerne son autre lui, Malcom Mills, c’est différent. C’est un jeune homme attachant, pas toujours sérieux mais adorable. Il n’hésite pas à rendre service à ceux qui lui sont chers. Cependant, il n’a pas toujours été comme ça. Au début, il était encore un peu rebelle, prétentieux, arrogant et il détestait les adultes. D’ailleurs, il n’était pas très sociable. Mais tout a changé grâce à un peu d’amour maternel et une chance d’avoir une famille. Il n’est pas parfait. Il est têtu, colérique, bordélique, impatient, rancunier et méfiant. Mais il a tout de même des qualités : courageux, observateur, créatif, attachant, serviable, adorable, protecteur, rusé et intelligent.

L’histoire de Peter reste un mystère pour pas mal de monde. On ne sait pas d’où il vient avant d’être ce petit garçon qui refuse de grandir. Et cela risque de continuer ainsi. Cependant, je peux peut-être vous en dire un peu sur l’avant - Neverland. Il est né dans le royaume des Contes, à une époque où on ne parlait même pas encore de la méchante reine. C’était … Il y a fort bien longtemps déjà ! Son véritable nom est un secret et lui seul peut vous le dire mais il ne le fera jamais. Son véritable prénom est en fait Malcom. Il a fini par abandonner. Pour quelle raison ? Nulle ne le sait. Sans doute avait-il pris « Peter Pan » pour commencer une nouvelle vie !

Je disais donc qu’il était né dans le royaume des Contes. Malheureusement, il n’était pas un enfant désiré. Son père n’avait jamais voulu d’enfants et tant que la mère du jeune Malcom vivait, elle s’occupait de leur fils. Hélas, alors que le petit Malcom était âgé de sept ans, sa mère mourut d’une longue maladie dont il n’y avait pas de remède. Son père en profita pour l’envoyer chez un maréchal ferrant, moyennant une certaine somme. En fait, le petit garçon était non seulement abandonné par son père mais vendu comme s’il était une vulgaire marchandise. Il passa toute sa jeunesse à travailler durement et en étant mal traiter par son maitre.
A l’adolescence - car oui il était arrivé dans cette nouvelle étape de sa vie - les hormones si l’on peut dire ont commencé à lui faire tourner la tête. Une fille lui plaisait beaucoup. Comment elle s’appelait déjà ? Le nom m’échappe mais elle était le première fille à avoir énormément compter pour lui. Si seulement son maître n’avait pas tout fait pour les séparer. Il n’avait pas apprécié que son gagne-pain s’entiche d’une fille. Peter avait quinze ans ! Non, il allait seulement les avoir ! Si jeune et déjà pris les tourments de l’amour ! Les deux jeunes amoureux avaient décidé de fuir en prenant un haricot magique mais ils furent vite retrouvés par le maître de Peter. Je ne sais plus trop ce qui s’est passé mais la jeune fille fut la seule à avoir sauté dans le portail. Peter, quant à lui, voua une véritable haine envers son maître mais également son père. Ce dernier représentait à ses yeux tout ce qu’il détestait chez les adultes. La suite ne nous dit pas comment il a découvert Neverland mais il en est vite devenu le maître de cette ile fantastique mais dangereuse à la fois, ni comment son ombre - s’il s’agit bien de son ombre - s’est retrouvée détachée de lui.

Cependant, je sais que Peter cache un sombre secret mais lequel ? Je l’ignore encore aujourd’hui. Il reste très mystérieux là-dessus. Et Wendy ? Et bien, comme dans le livre, elle est venue à Neverland ! Cependant, la suite est floue.




Code by Sybline


Dernière édition par Malcom Mills le Lun 9 Déc - 11:03, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pays-imaginaire-2014.forumgratuit.be/

avatar

Jeune sorciére
Fondatrice

→ Courriers : 332

MessageSujet: Re: Malcom Mills " Jamais ! C'est terriblement long !"   Lun 9 Déc - 10:48

Il était une fois ... (suite)




- « Il était une fois un petit garçon qui était à la recherche d'une famille! Il chercha longtemps avant de rencontrer une reine qui avait besoin de remplir son cœur. La reine, sous le charme du petit garçon, décia de faire lui son petit prince! Le petit garçon était heureux parce qu'il avait enfin trouvé quelqu'un qui voulait bien de lui et il aima immédiatement sa nouvelle mère!». Et maintenant, on dort ! Fit la jeune femme.
- Oui chef ! Bonne nuit maman !
- Bonne nuit mon chéri !

Malcom était peut-être trop « vieux » pour être bercé mais il lui arrivait parfois d’avoir des envies à ce que sa mère lui raconte une histoire. Celle qu’il aimait le plus était la sienne, un peu romancée. Il avait été adopté par Regina, le maire de Storybrooke depuis si longtemps qu’il ne s’en souvenait plus. Il pensait avoir été adopté en étant bébé mais en réalité, la malédiction l’avait envoyé directement chez la méchante reine de Blanche-Neige. Cela avait eu un côté positif. L’éternel adolescent avait enfin une famille et la terrible reine avait pu remplir son cœur de ce qui lui manquait le plus : être mère ! Le jeune homme, âgé d’environs seize ans, était un passionné de musique et il ne se passait jamais de son harmonica. Il lui arrivait donc d’en jouer lorsqu’il en ressentait le besoin, hormis en cours évidemment. Il n’était pas très doué pour les mathématiques et encore moins pour les sciences. Par contre, il avait d’excellents notes en histoire et semblait avoir un certain talent dans l’écriture. Sa mère l’encourageait d’ailleurs à persévérer dans ce domaine. L’adolescent menait une belle vie entre son grand-père Henry, sa mère et sa bande de copains. Il surveillait de très prés les hommes que Regina fréquentait. Il voulait le meilleur pour elle mais aussi pour lui. Mais jusqu’ici, il ne pouvait pas les sentir.  Sa mère était la personne qui comptait le plus au monde pour lui, avec son grand-père également. Il avait entendu parler de sa grand-mère mais celle-ci était morte bien avant que Regina n’aille le chercher à Boston. Malcom s’entendait très bien avec son grand-père. Tous les deux étaient assez proches et complices. Henry était un modèle pour le jeune homme puisque ce dernier n’avait pas de père. Et puis ? Avait-il vraiment besoin d’un père quand on a le grand-père le plus génial de toute la terre ?

Comme tous les garçons de son « âge », il ne pouvait pas s’empêcher de s’intéresser aux filles. Il y en avait une qui lui avait tapé de l’œil mais elle ne semblait pas être intéressée par lui. Qu’importe ! Il était devenu ami avec elle et pour l’instant, cette situation lui convenait. Au moins, il avait une meilleure amie. Ses autres amis, il les voyait plus souvent au lycée qu’en dehors. Avec Moira, c’était différent. Mais il restait amoureux d’elle secrètement, attendant le bon moment pour se déclarer.

Un jour, enfin plutôt un soir, il regarda une toute nouvelle série sur la chaine ABC : « Once upon a time ». Etant donné qu’il était en quelque sorte resté dans le monde de l’enfance, il se passionna très vite pour cette série et pour cause : elle racontait les aventures des personnages de contes dans une ville située dans le monde réel. Et devinez quel était le nom de cette ville ? Storybrooke ! SA VILLE ! Comment cela pouvait-il être possible ? Il l’ignorait mais plus il regardait cette série, plus il se posait des questions. Non seulement, ils avaient repris le nom de sa ville, mais aussi le nom de sa mère et de son grand-père et du reste des habitants. L’adolescent commença alors à soupçonner sa mère d’être réellement The Evil Queen et que le reste des habitants de Storybrooke soient également des personnages de Contes. Mais alors lui ? Qui était-il ? Il vérifia pour ce qui était du caveau famillial, trouva le passage secret ainsi que le puits à souhaits. Il ne trouva cependant pas le livre qu’avait le personnage d’Henry dans la série.

Nous sommes le 10 décembre et il a enfin eu la réponse qu’il se posait depuis deux ans concernant sa véritable identité. Il était Peter Pan. Du moins, il le pensait car ils avaient le même prénom, Malcom étant le vrai prénom de Peter Pan. Bien sur, il n’a jamais parlé de quoique ce soit à ses amis. Vous pensez qu’ils le croiraient ? Aucun chance !

Un jour, il convainquit sa mère d’aller faire une balade et il lui montra le puits à souhaits. Il voulait vérifier ce qu’il soupçonnait mais alors que Regina s’apprêtait à lui parler, une fumée mauve sortit du puits et tout ce dont Malcom se souvient, c’est d’avoir appeler sa mère avant de perdre connaissance. A son réveil, il avait l’air d’être dans une forêt. Il décida de partir à la recherche de sa mère car il pense qu’ils ont été ramenés dans le monde des Contes.

Code by Sybline
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pays-imaginaire-2014.forumgratuit.be/



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Malcom Mills " Jamais ! C'est terriblement long !"   
Revenir en haut Aller en bas
 

Malcom Mills " Jamais ! C'est terriblement long !"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les aventuriers vont jamais tout droit...
» Croisé pékinois poil long 5/6 ans orphelin Béthune (62)
» "Je n’ai jamais été membre d’aucun parti politique"
» En fait, elle ne nous a jamais quittés.
» L'on n'est jamais mieux que chez soi!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Once upon a time :: Flood, jeux & autres
 :: Corbeille :: Partie personnage
 :: Présentations
-