Partagez | .
 

 Sandrine Meyers - une sorciére en devenir et un coeur pur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Jeune sorciére
Fondatrice

→ Courriers : 332

MessageSujet: Sandrine Meyers - une sorciére en devenir et un coeur pur   Mar 21 Jan - 10:07

Sandrine Meyers


" Avec la magie, rien n'arrive jamais par hasard ! "

- Identité -



Sandrine Meyers, surnommée parfois Sandy ou Sande par sa mère et le peu d’amis qu’elle a, est née le 23 Juillet 1997, dans une petite ville en Belgique. Elle est de nationalité belge bien que sa mère soit anglaise. Elle est célibataire et n’a eu dans sa vie que deux petits-amis. Elle préfère les garçons. Officiellement, elle ne fait partie d’aucun conte, vu qu’elle est née dans le monde réel mais étant donné qu’elle est l’arrière-petite-fille de Merlin, la petite-fille de Maléfice et la fille de Hook, elle est à la fois des légendes arthuriennes, la Belle au bois dormant et Peter Pan.
Ah oui, la célébrité dont elle a pris les traits est Danielle Campbell.


- Psychologie -



La jeune fille a un fort caractère. Elle peut vite s’énerver, même pour des bêtises. Ne lui faites pas une sale grasse car elle est vite rancunière et peut vous en vouloir, voir même vous haïr, très longtemps. Bon, au pire, elle vous fera la tête si vous faites parti des personnes qu’elle affectionne mais si elle se sent trahie, vous n’aurez plus jamais sa confiance et pour la récupérer, vous risquez d’avoir du mal. C’est également une demoiselle très têtue, même plus têtue que sa mère paraît-il. Quand elle a une idée en tête, rien ne peut la faire changer d’avis, à quelques exceptions prés.
Outre ces défauts, elle est aussi fine observatrice, rusée, intelligente, très créative (tellement créative qu’elle déborde d’une imagination sans faille). Ses proches sont importants pour elle et si l’on s’en prenne à eux, elle peut devenir méchante et quand elle est méchante, ses paroles sont blessantes et tant pis si ça fait mal. Elle ne s’est jamais battue mais si elle devait en venir aux mains, elle le ferait; c’est certain ! Elle est protectrice donc. Parmi ses qualités, on peut retenir la douceur, la compréhension, la tolérance, la fraternité et l’empathie. Elle est parfois si sensible qu’elle arrive à ressentir ce que les autres ressentent - si on ajoute son imagination en plus - mais elle peut aussi parfois être prise par plusieurs émotions qu’elle se retrouve perdue. Elle est très fleur bleue, naïve et romantique. Niveau humour, elle a quelque fois un humour bien noir, voir cynique. Elle est souvent timide et réservée, toujours dans son coin et n’allant que rarement vers les autres mais tout dépend en fait de la personne. Quand elle aime, l’élu de son cœur est en premier sur la liste de ceux qu’elle aime (sa maman en seconde à ce moment-là). Elle aime faire tout le temps plaisir en aidant les autres, même si on ne lui a rien demandé.  Elle peut se comporter comme une petite fille mais c’est parce qu’elle n’a jamais voulu grandir mais ça, elle ne l’avoue qu’à très peu de personne. Elle croit dur comme fer en la magie.


De l’autre côté du miroir :



Salut à toi ! Je me nomme Sandrine (oui comme mon perso) dans la vraie vie mais sur internet, tu me connais surtout sous le pseudo de Sybline ou Zanzan. J’ai 27 ans et je viens de Belgique (vous n'en saurez pas plus !). Comment j’ai trouvé le forum ? Ben, c’est grâce à moi of course puisque je suis la fondatrice de ce magnifique petit forum. Je dois dire que je trouve justement ce fo ben beau ! je ne peux pas trouver mon bébé d'une autre façon. Ah oui, le code du règlement, qui j’avoue n’est pas facile à trouver, est à mettre auto-validé par moi !.

Code:
[color=#FF0000][b]Danielle Campbell[/b] -> [url=http://tales-s-magic.forumgratuit.be/t54-sandrine-meyers-une-sorciere-en-devenir-et-un-coeur-pur#85]Sandrine Meyers[/url][/color]
Code by Sybline


Dernière édition par Sandrine Meyers le Jeu 23 Jan - 1:54, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pays-imaginaire-2014.forumgratuit.be/

avatar

Jeune sorciére
Fondatrice

→ Courriers : 332

MessageSujet: Re: Sandrine Meyers - une sorciére en devenir et un coeur pur   Mar 21 Jan - 10:07

Il était une fois ...


" je veux que les Contes existent ! J'y crois ! "


Raconte-nous ton histoire en n’oubliant pas d’inclure ton caractère, tes manies, tes passions, tes rêves en une trentaine de lignes min. Vous pouvez ajouter des images ou des gifs pour illustrer votre histoire.

Enfance

L’enfance de Sandrine fut plutôt heureuse et paisible malgré le fait qu’elle n’avait que sa mère. Elle n’a jamais su qui était son père et petite, elle s’imaginait que c’était un grand héros, comme le roi Arthur ou Merlin, encore comme Robin des Bois. D’ailleurs, elle s’amusait souvent dans le jardin à Robin des Bois, tirant des flèches sans viser réellement la cible. C’est pour éviter qu’elle ne blesse quelqu’un que sa mère l’inscrivit à un club de tir à l’arc. Elle adorait les histoires que lui racontait sa mère. Freya lui racontait des histoires de sa propre enfance au lieu de lui lire ces vieux contes. Il n’y a qu’un seul que la petite réclamait toujours : Peter Pan. Rien à fait ! Tous les soirs, pendant quelques petites périodes par-ci par-là, il lui fallait son histoire du Pays Imaginaire.  C’était une petite fille adorable, ayant une imagination un peu trop débordante mais on ne pouvait pas l’en priver. A 5 ans, elle prit la décision de ne plus jamais grandir après avoir que l’on ait retrouvé morte la vieille dame qui gardait la fillette quand Freya devait sortir. Cela l’avait beaucoup traumatisé car elle considérait Mme Dupont comme une grand-mère de substitution. En même temps, elle ne rêvait que du Pays Imaginaire et de Peter Pan, voulant à tout prix vivre des aventures avec lui sur son ile magique. Elle enviait même Wendy ! Vous savez pourquoi ? Parce que c’était l’amoureuse secrète de Peter ! C’était ce qu’elle disait et à 5 ans, elle avait déjà vite compris avec les sentiments, croyez-moi !
Elle avait une grande facilité pour se faire des amis mais cela devint de plus en plus difficile en grandissant. Avec le temps, elle devint plus timide et réservée, s’évadant dans son petit monde imaginaire.

Adolescence

Son entrée en secondaire ne l’aida pas à sortir de son petit monde. Bien au contraire, cela ne fit que l’enfermer d’avantage. Figurez-vous que ses camarades de classe, parce qu’elle ne portait pas des vêtements dits à la mode ou parce qu’elle n’avait pas la même façon de penser qu’eux, avaient décidé de se moquer d’elle dés que l’occasion se présentait. Jusqu’à la fin de sa 4éme année (système belge), elle vivait un véritable cauchemar et sa mère s’étonnait de ne pas la voir avec des amis. Comment pouvait-elle se faire des amis si tous ceux de son âge la traitaient comme si elle était différente d’eux, comme elle était une extraterrestre ! Elle resta donc toujours toute seule dans son coin, à observer les autres. Au moins, personne ne venait la déranger quand elle s’isolait. Elle rêvait de vivre en Amérique ou à Londres, persuadée que sa vie serait bien mieux qu’en Belgique. La mentalité des élèves de son école ne lui plaisait pas mais heureusement, il y avait quelques exceptions.
Niveau notes scolaires, elle était dans la moyenne si ce n’est qu’elle n’était pas très bonne élève en math et en science. Par contre, en histoire et en littérature, ainsi qu’en français, elle avait d’excellentes notes. Même en anglais ! Son plus grand rêve était de devenir écrivaine car l’adolescente passait beaucoup de son temps à lire et à écrire des nouvelles, des chapitres de roman qui ne sont, pour la plupart, jamais terminés. Elle n’a pas encore trouver l’HISTOIRE du siècle !

Avant le souhait !

- Quoi ? T’es sérieuse ? On va aller vivre en Amérique ?
Sandrine n’en croyait pas ses oreilles. Sa mère et elle allaient vivre dans une petite ville inconnue située dans le Massachussetts. En même temps, la jeune fille ne comprenait pas pourquoi elles allaient déménager. C’était la première fois depuis sa naissance qu’elle partait vivre dans un autre endroit que celui où elle est née et où elle a grandi. Heureusement, elle parlait parfaitement bien anglais et pas parce qu’elle l’avait appris à l’école. Non. Sa mère était d’origine anglaise, donc ça l’avait plutôt aidé pour les cours de langue. Par contre, ce qui était certain, c’était que le néerlandais n’allait absolument pas lui manquer du tout.
A la fin de l’année scolaire, elle était bien contente de ne plus revoir les mêmes dés la rentrée. Non, c’était des nouveaux visages qu’elle rencontrerait en septembre et peut-être même avant, lors de son arrivée en juillet. L’arrivée de Sandrine et de sa mère ne passa pas inaperçue. En effet, Boosdale était une petite ville (point de vue des américains) mais pour Sandrine, elle était bien plus grande que la ville où elle avait toujours vécu. Une nouvelle vie commença donc pour elle et pour son plus grand bonheur, plus personne ne se moqua d’elle. Certes, elle était la petite nouvelle mais les jeunes de son âge semblaient plus intrigués par le fait qu’elle était étrangère et qu’elle savait parler aussi bien l’anglais que le français. Etant une fan de la série « Once Upon A Time », la jeune fille suivit la série enfin en direct et n’avait plus à attendre pour télécharger l’épisode en version original le lendemain de la diffusion. Mais elle ne regardait pas la série sur la télévision. Non, elle la regardait sur son ordinateur malgré tout sauf qu’elle avait installé un logiciel qui lui permettait d’avoir la télévision sur son pc. C’est ainsi qu’en ce 15 décembre 2013, elle regarda le dernier épisode de la partie 1 avant la pause hivernale. Déjà, l’adolescente se demanda si elle allait suivre la partie 2 car elle avait un mauvais pressentiment concernant l’avenir de Peter Pan, son personnage préféré. Vous vous en souvenez ? Je vous en avais parlé plus haut. Eh bien, comme elle le redoutait, son héros préféré (même plus qu’un simple héros préféré) mourait. C’était trop injuste ! Pourquoi les scénaristes avaient-ils fait ça ? Peter Pan était immortel ! C’était le héros de son histoire et les héros ne meurent jamais ! Elle éteignit son ordinateur sans même voir la suite. Non, elle était trop dégoutée pour ça. Elle essaya de dormir mais elle revoyait sans arrêt la scène à chaque fois qu’elle avait les yeux fermés. Elle finit par se lever et alla à sa fenêtre, regardant le ciel étoilé. Elle avait l’impression d’avoir mal au cœur, comme si l’on le lui avait arraché et qu’on tentait de le réduire en cendre. Tout à coup, elle vit une étoile filante et fit tout de suite un vœu. Puis, elle retourna au lit et s’endormit enfin.

Sa vie maintenant

Le lendemain matin, elle eut l’impression de s’être retrouvée dans un monde parallèle. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’elle croisa des personnes dans des situations qui lui rappelaient certains épisodes de sa série préférée - enfin ex-série préférée - comme un homme fort âgé qui répare le panneau d’une boutique, un homme qui promène son dalmatien et qui la salua par son prénom alors qu’elle ne le connait pas ou encore un homme en costard cravate qui marchait à l’aide d’une canne. Des visages qu’elle n’avait pas vu dés son arrivée et pourtant, certains la connaissaient, surtout au lycée où un élève de dernière année, Gabriel, lui adressait depuis ce fameux 16 décembre la parole alors qu’il n’était pas là la semaine précédente.
Pire encore, elle se découvrit des pouvoirs magiques qu’elle a parfois du mal à contrôler mais avec un peu de volonté, elle arriva à les maitriser. Pas totalement, mais elle y arrive. De plus, elle rêve assez souvent maintenant d’un garçon vêtu d’habits verts et qui s’appelait Peter.

Au fait, vous voulez savoir ce qu’elle avait souhaité cette nuit-là ? Elle avait souhaité que Peter Pan ne puisse jamais mourir ! Depuis, elle pense que depuis ce soir-là, des personnages de Contes se sont retrouvés coincés à Booksdale. Comment il disait déjà Henry ? Ah oui ! Attention, l’opération « Cobra » entre en action !

Code by Sybline
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pays-imaginaire-2014.forumgratuit.be/
 

Sandrine Meyers - une sorciére en devenir et un coeur pur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [vidéovocale] Comment devenir admin ?
» Un jeu vidéo pour devenir chirurgien... virtuel...
» À devenir fou ! (Épreuve d'immunité)
» Qu'est ce que devenir apprenti? [Libre]
» Ryan Bradford ► Devenir meilleur ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Once upon a time :: Service population :: Fiche de présentations
 :: Welcome parmi nous !
-